La curation de contenu par les internautes et pour les internautes

A l’heure de la surabondance d’informations que connaît le web, la curation est venue comme un sauveur. Des blogueurs comme Brian Solis, nous parlait même d’infobésité dont le seul remède serait la cure. D’autres vont jusqu’à dire que nous n’avons pas un problème de «surcharge d’information»… nous avons un problème de «défaillance du filtre». Et les meilleurs filtres sont ceux qui permettent à l’homme et l’ordinateur de faire à la fois ce qu’ils font le mieux… de la curation dans une nouvelle approche appelée «l’intelligence collaborative entre homme et machine».

La curation du contenu ? Késako !

C’est assez simple à comprendre. Il s’agit de l’organisation de l’information. C’est toute l’intelligence supplémentaire qui est enroulée autour de l’information brute pour la rendre accessible, trouvable (voilà le mot) aux bonnes personnes et au bon moment. La curation de contenu s’inscrit dans la mouvance du Web sémantique, un écosystème plus organisé qui permettrait aux machines de traiter plus intelligemment les requêtes des internautes et d’afficher des pages de résultats plus pertinentes.

Les curators ? Qui sont-ils ?

On pourrait dire alors que la plupart des journalistes et blogueurs sont, de nos jours, des curateurs de contenu. En effet, ils n’ont plus seulement l’habitude d’écrire, mais ils organisent et représentent d’ailleurs l’information significative de leur lectorat, sous une meilleure forme et en temps opportun. Aussi, vous n’avez pas à écrire le contenu brut. Laissez les autres le faire et faites juste ce que les journalistes ne font pas : l’amener sous forme digeste et le recommander à vos lecteurs. C’est de la curation pure et simple !

Maintenant, en 2012, la curation est entrée dans une phase de maturité parce que les technologies de syndication de contenu divers, de gestion et de filtrage ont atteint un niveau où l’internaute lamda peut les utiliser librement et efficacement pour créer un nouveau type de collaboration. Ainsi, de plus en plus de plateformes dédiées à cette activité se développent sur le web. En guise d’exemple, il y a le français Scoop.it qui est très simple à utiliser, et je m’en sers pour écrire et partager des articles liés au business et à la technologie en Afrique !

Une réflexion sur “La curation de contenu par les internautes et pour les internautes

  1. Pingback: La curation de contenu par les internautes et pour les internautes ... | Le curator | Scoop.it

Réagir au billet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s