Facebook vers le Web 3.0 grâce à l’Open Graph 2.0

Plus d’un mois après l’ouverture de l’Open Graph 2 à tous les développeurs web, Facebook a permis à ces derniers ainsi qu’aux marketeurs du monde entier d’intégrer leurs applications et stratégies marketing au réseau social, à l’image de ce qui était présenté avec Spotify ou Netflix. Cette nouvelle version de l’Open Graph transforme désormais toute page du web en objet riche intégré dans le graph social au sein de l’eco-système Facebook. Ainsi, grâce à ce protocole, les utilisateurs par le biais de leur profil Facebook peuvent partager automatiquement ce qu’ils lisent, regardent, cuisinent, mangent, écoutent, veulent acheter et ont acheté, etc.

Imaginez le potentiel. Amazon peut vous recommander des films en fonction de ce que vous recherchez sur IMDB. Pandora, à son tour peut jouer de la musique que vous aimez en fonction des achats de vos amis. Soudain, le web est relié d’une manière beaucoup plus cohérente que cela n’a jamais été possible auparavant. Certaines d’entre elles seront utilisées pour promouvoir les produits pour vous, mais il y aura beaucoup de possibilités aux développeurs de créer de nouvelles applications étonnantes, des services sociaux qui alimenteront en profondeur votre timeline.

Et voici un exemple concret :

1. Vous utilisez Deezer grâce à une application pour iPhone, et vous acceptez une boîte de dialogue Facebook vous demandant la permission pour permettre à Deezer de partager les chansons que vous écoutez sur Facebook (peu importe où vous les écoutez).

2. Lorsque vous écoutez de la musique avec l’application, les chansons sont automatiquement partagés avec vos amis en temps réel sur Facebook (vous pouvez configurer le partage, avec un groupe d’amis, public, personne, etc.)

3. Et vos amis voient l’information dans leur flux, leur ticker, et elle est enregistrée dans une boîte spécifique de votre calendrier (dans la boîte à musique).

4. Facebook enregistre que vous avez écouté 400 chansons en Février, que l’album le plus écouté était 21 d’Adèle . quelques autres statistiques seront visibles également dans votre calendrier.

Par contre, vous devez être un utilisateur de Facebook pour profiter de tout cela. Il est compréhensible que certains utilisateurs se plaignent de l’Open Graph pour des raisons de vie privée. Le fait est, cependant, que la façon dont les choses se passent actuellement, je crains qu’il n’y ait rien que vous puissiez faire à ce sujet. Vous pouvez le retirer, bien sûr, mais l’Open Graph 2.0 est si convaincant et si puissant que vous seriez fou de l’ignorer. Il s’agit de la puissance sociale de l’interaction et c’est vraiment une situation triplement gagnant.

Les développeurs y gagnent : ils adorent ça car il leur donne la possibilité de puiser dans tout un monde d’information pertinents pour l’utilisateur d’une manière qui n’a jamais été possible auparavant.

Facebook y gagne : dont il a besoin Open Graph de continuer à croître et une fois qu’il jette de la publicité dans le mélange (quelque part en bas de la ligne, il est probable), il sera en mesure de se substituer potentiellement à Google en tant que roi du web.

Les utilisateurs y gagnent : car ils obtiennent grâce à l’Open Graph une toute nouvelle pertinence sociale de leur expérience sur le Web. Imaginez que les conversations se passent, maintenant, sur les préférences d’un utilisateur.

7 réflexions sur “Facebook vers le Web 3.0 grâce à l’Open Graph 2.0

  1. Pingback: Facebook vers le Web 3.0 grâce à l’Open Graph 2.0 | Entrepreneuriat & startups africaines | Scoop.it

  2. Pingback: Facebook vers le Web 3.0 grâce à l’Open Graph 2.0 | Réseaux Sociaux: De Granovetter à Zuckerberg | Scoop.it

  3. Pingback: Facebook vers le Web 3.0 grâce à l'Open Graph 2.0 « Innov'enjeu ... | Réseaux sociaux et mutations | Scoop.it

  4. Pingback: Facebook vers le Web 3.0 grâce à l'Open Graph 2.0 « Innov'enjeu ... | Facebook…et ses techniques | Scoop.it

  5. Pingback: Facebook vers le Web 3.0 grâce à l’Open Graph 2.0 « Innov’enjeu … « Johnny Ramos

  6. Pingback: Facebook vers le Web 3.0 grâce à l'Open Graph 2.0 « Innov'enjeu ... | Social Media & Community Management | Scoop.it

  7. le WEB SEMANTIQUE et le SOCIAL MARKETING sont représentés par 150 éditeurs et 25 experts + 70 cas témoins (W3C, GOOGLE, SFR, ORANGE, EDELMAN, FORRESTER, CDISCOUNT) sur le seul salon du Mkt 3.0 en EUROPE: http://www.time2market.fr

    oubliez les éditeurs du passé, le Mkt 3.0 est lancé : TIME2MARKET & c’est dans 1 mois PORTE DE VERSAILLES / PARIS

Réagir au billet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s