Web mobile : webApp vs Appli mobile

Tout d’abord, que veut dire Web mobile ? C’est aussi simple qu’une technologie qui permet d’accéder à Internet depuis un terminal mobile, on parle alors de l’Internet Mobile. Cela se matérialise par l’affichage des pages et d’applications Web dans les appareils électroniques mobiles tels que les téléphones mobiles et tablettes. Avec le développement continu du réseau ainsi que l’arrivée de HML5, le Web mobile sera surement l’avenir du Web dans les années à venir.

2011 a été la première année où la vente de Smartphones a dépassé celle des PC. Il devient alors indispensable pour toute startup d’adopter, en cette année 2012, une stratégie mobile pour intégrer le marché et atteindre les mobinautes. Cependant, l’une des premières considérations qui nous viennent à l’esprit est de savoir si nous voulons créer une application native à télécharger, un site Web mobile, ou peut-être les deux à la fois.

Différence entre WebApp  et application mobile ?

Un site Web mobile ou webapp mobile est similaire à tout autre site Web en ce qu’il est basé sur des pages HTML reliées entre elles et accessibles sur les navigateurs mobiles. La caractéristique évidente qui le distingue d’un site web standard est le fait qu’il est conçu pour le petit écran de poche et interface à écran tactile. Comme tout site web, les sites Web mobiles peuvent afficher le contenu des textes, données, images et vidéos. Ils peuvent également accéder aux fonctionnalités spécifiques telles que le click-to-call (pour composer un numéro de téléphone) ou la localisation.

Les applications mobiles ou natives sont, quant à elles, des applications réelles développées spécifiquement pour un des OS utilisés par smartphones et tablettes, et qui sont téléchargées et installées sur votre appareil mobile, plutôt que d’être rendue dans un navigateur. Le fait de développer une application native permet généralement d’utiliser toutes les fonctionnalités liées au système d’exploitation visé (GPS, accéléromètre, appareil photo, etc) et permet également de proposer des applications généralement plus riches que les sites web mobiles. L’application mobile pourra extraire du contenu et des données à partir d’Internet, de manière similaire à un site Web, et télécharger le contenu de sorte qu’il peut être consulté sans connexion Internet.

Comment déterminer lequel des deux est le plus adapté à nos besoins ?

Quand il s’agit de décider de développer une application native ou un site Web mobile, le choix le plus approprié dépend vraiment de votre budget et vos objectifs finaux. Par exemple, si vous développez un jeu interactif, une application va probablement être votre meilleure option. Mais si votre but est d’offrir du contenu mobile facile à l’auditoire le plus large possible, un site Web mobile est probablement la voie à suivre.

Dans certains cas, vous pouvez décider que vous devez à la fois avoir un site web mobile et une application, mais il est assez sûr de dire qu’il n’est guère logique de développer une application sans avoir déjà un site Web mobile en place. Par conséquent et de manière générale, un site Web mobile doit être considéré comme la première étape dans l’élaboration d’une présence sur le web mobile, alors qu’une application native n’est utile que si votre objectif est l’engagement interactif avec les utilisateurs pour un but très précis.

2 réflexions sur “Web mobile : webApp vs Appli mobile

  1. Pingback: Web mobile : webApp vs Appli mobile | Entrepreneuriat & startups africaines | Scoop.it

  2. Pingback: Web mobile : webApp vs Appli mobile | Docteur Smartphone | Scoop.it

Réagir au billet

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s